Catégories
Tutoriel

Astuces pour gérer son budget et faire des économies

Nos budgets mensuels se composent du loyer, des frais d’électricité, de téléphone, d’internet, d’abonnement multimédias. Découvrez les astuces pour optimiser votre budget et réalisez des centaines ou des milliers d’euros d’économies.

💸 Les postes de dépenses principaux

La moyenne de nos dépenses mensuelles est supérieure à 1000 euros par mois. Elles ont fortement augmenté depuis une trentaine d’années, puisque dans les années 60 ces dépenses étaient de mois de 12% du budget, alors qu’elles sont aujourd’hui d’environ 30%. Cette augmentation importante traduit évidement une perte de pouvoir d’achat. Le premier poste de dépense est évidement l’immobilier, avec les loyers ou remboursements d’emprunt qui approchent les 650€. C’est le poste principal depuis toujours, mais avec la hausse des prix de l’immobilier, la part a proportionnellement encore augmenté.

Les postes de dépenses suivants sont les transports, avec une moyenne de 223 euros pour les véhicules, leur entretien et l’essence, ou encore pour les transports en communs. Puis le coût des soins et de la santé en général, incluant les frais de votre mutuelle pour un peu plus de cent euros. Enfin, on retrouve l’ensemble des frais d’abonnement internet et téléphone (free, orange, sfr…), et les services de streaming de vidéo et de musique, comme netflix et spotify.

L’étude du cabinet CSA Research – LesFurets, publiée lundi 23 novembre 2020, nous indique également que ce sont les jeunes actifs de 25 à 34 ans qui ont les dépenses les plus importantes par rapport à leur budget mensuel, car l’installation dans la vie active cout cher, et que leurs revenus sont plus faibles. Pour eux, il est important de réduire les dépenses, ou de les optimiser pour pouvoir profiter d’une bonne qualité de vie pour le même prix.

💰 Par ou commencer pour réduire mes frais ?

Parmi les postes de dépenses que nous avons listés, le plus impactant est le loyer, mais c’est paradoxalement celui qui est le plus incompressible : il vous sera en effet difficile de trouver un loyer plus faible que votre appartement actuel, et très fastidieux de déménager. Les transports sont également un peu incompressibles, même si quelques astuces permettent de les réduire. Nous nous intéresserons donc en premier aux dépenses numériques.

Réduire ses frais d’abonnements numériques

📞 Wifi et téléphone

Les abonnements numériques les plus fréquents sont le wifi et le téléphone. Pour faire des économies sur ces postes, vous pouvez commencer par guetter les bonnes offres, par exemple sur vente privée, qui propose plusieurs fois par an des offres free avec une année presque gratuite pour les nouveaux abonnés. Si par contre vous avez déjà votre abonnement, sachez qu’il est maintenant possible de changer d’abonnement facilement, sans frais, et avec la portabilité des numéros. En faisant un tour sur un site comme Ariase pour internet ou Monpetitforfait, vous pourrez trouver des offres plus intéressantes.

Economie potentielle : 10 à 30€ par mois, soit environ 240€ par an.

📺 Netflix, Spotify, Journaux et jeux…

Le streaming audio et vidéo est devenu incontournable, et maintenant, il faut parfois en posséder plusieurs (Amazon Prime vidéo, Disney+…) pour pouvoir suivre les films et séries que vos amis vous recommandent. L’alternative ? Passer sur des abonnement famille ou multi-écran, et les partager avec famille et amis. En vous faisant rembourser automatiquement avec un site comme Sharesub, vous ne payez plus qu’une place sur 4 ou une place sur 6. Le coût des abonnements disparait, et vous pouvez même vous faire plaisir en prenant plus de services.

Si vous avez déjà l’abonnement, passez le en offre famille et proposez le sur le site, il trouvera vite des abonnés. Ou sinon, cherchez parmi ceux qui sont déjà proposés.

Economie potentielle : 13 à 35€ par mois, soit jusqu’à 350€ par an. Et plus si vous êtes un gros consommateur, sans aucun inconvénient !

⚡ Résilier vos abonnements inutiles

Votre salle de sport continue à vous débiter tout les mois alors que vous comme moi nous savons que vous n’y remettrez plus les pieds ? Mais pour résilier cet abonnement, il faut passer par la fameuse étape pénible : envoyer un courrier en recommandé.

Ideel vous permets en quelques clics de gérer vos abonnements et pour le prix d’un recommandé s’occupe de toutes vos démarches de résiliations. Par exemple vous souhaitez résilier votre abonnement à KeepCool ? Il vous suffit de vous créer un compte sur Ideel, de rentrer les détails de votre abonnement KeepCool et de cliquer sur le bouton « résilier », Ideel s’occupe ensuite de tout et vous tiens au courant des différentes étapes de la résiliation de votre abonnement.

Réduire ses frais de transport

🚗 Voiture et essence

Pour la voiture et l’essence, peu de solution si elle est incontournable. Les comparateurs d’assurance comme les Furets peuvent éventuellement vous faire faire quelques économies annuelles, mais elles seront modérées.

Le covoiturage journalier permet aussi de faire des économies, comme le partage d’abonnement. Blablacar à lancé le service Blablalines, dédié aux trajets journaliers, avec une appli très pratique.

Economie potentielle : de 50 à 150€ par mois. Potentiellement 1000€ par an, avec quelques efforts.

🚴‍♂️ Changer de mode de transport ?

Si vous n’habitez pas trop loin de votre travail, le vélo est une alternative peu couteuse, qui remplace à moindre frais la voiture et même les transports en commun. En considérant que cela vous fait aussi une séance de sport, ce qui est bon pour votre summer body 💪 c’est tout gagnant. La barrière psychologique est la plus importante à franchir, car même l’hiver ou sous la pluie, cela se fait très bien avec de l’équipement adapté : un bon vélo, une sacoche qui contient l’équipement pluie, et cet équipement qui comprendra un ciré et un pantalon de pluie. Avec l’augmentation des pistes cyclables, et à la belle saison, c’est carrément un rève. D’autant que cela peut aussi vous faire gagner pas mal de temps chaque jour. Enfin, si votre employeur le propose, vous pouvez bénéficier d’indemnités kilométriques vélo. Et avec ca, votre budget peut carrément passer à zéro.

Notre conseil : le vélo simple jusqu’à 5/6km de distance avec le travail, et le vélo électrique jusqu’à 10/12km. Prenez le temps de bien choisir le meilleur itinéraire.

Economie potentielle : 40 à 250€ par mois. Avec quelques efforts mais aussi du plaisir si votre trajet s’y prête.

🏠 Et pour mon logement ?

Voila le dernier poste, le plus incompressible. Si vous n’avez pas encore de logement et que vous préparez votre emménagement, la collocation peut vous faire économiser de 5 à 20% selon les villes, mais cela demande de réunir pas mal de conditions et demandera de faire des compromis dans votre mode de vie. Toutefois, si cela vous convient, c’est également l’opportunité de mettre en commun le wifi, l’abonnement netflix…

Dans le cas contraire, vous pouvez tenter une comparaison des offres d’énergie d’électricité et de gaz. L’économie tournera autour de 10%, mais il faut se méfier des offres aléchantes la première année, qui peuvent grimper les suivantes. Les gestes du quotidien, comme baisser le chauffage en sortant, ou l’installation d’un programmateur, sont les meilleures solutions pour réduire un peu la note.

💰Un micro-crédit en cas de coup dur à la fin du mois

Avec tous ces postes de dépenses, il n’est pas impossible de se retrouver à court d’argent à la fin du mois. Pour financer des imprévus ou des urgences financières et si vous n’avez pas le budget suffisant, vous pouvez souscrire un crédit rapide en 24h sur des plateformes spécialisées en ligne. Ces petits crédits sont souvent disponibles pour des petits montants, allant de 50 à 1000 euros et le remboursement est rapide, en quelques mois. En cas de coup dur à la fin du mois, ces microcrédits représentent un vrai coup de pouce, ils vous dépannent et n’affectent pas votre budget sur le long terme ! » 

Voila, on espère que vous avez trouvé quelques idées pour réduire votre budget mensuel. On est sûr que vous saurez quoi faire avec les économies réalisées !